IGP européen pour le 'Potjesvlees uit de Westhoek'

Le 9 janvier 2015, cette préparation typique du ‘Westhoek’, région transfrontalière belge située entre la mer du Nord, la Lys et la frontière française, a obtenu le sigle officiel européen IGP (indication géographique protégée) ! Elle est de ce fait reconnue comme produit régional de qualité. La dénomination officielle ‘Potjesvlees uit de Westhoek’ est désormais protégée au sein de l’Union européenne et dans les pays tiers qui ont conclu des accords avec l’Union européenne à ce sujet. Il s’agit de la première préparation à base de viande à obtenir cette reconnaissance européenne.

Depuis 2008, le ‘Potjesvlees uit de Westhoek’* est reconnu par le VLAM comme produit régional traditionnel. L’Ordre du ‘Potjesvlees uit de Westhoek’ a voulu aller plus loin et a donc introduit une demande officielle afin d’obtenir une reconnaissance au niveau européen.

Cette préparation à base de viandes bouillies de veau, de lapin et de poulet, de différents légumes (oignon, carotte, poireau et céleri) et d’épices, mélangés à une gelée de couleur blanche à grise lui conférant son goût légèrement aigrelet, existe depuis des centaines d’années. On retrouve la recette traditionnelle dans les livres de cuisine au 15ème siècle en tant que ‘geley-gerecht’. Le ‘potjesvlees’ était essentiellement cuisiné au sein de la famille. L’utilisation de viandes de poulet, de lapin et de veau indique qu’il s’agissait d’une préparation festive à l’occasion des fêtes foraines de l’époque, et que le commun des mortels du 19ème siècle ne pouvait se le permettre que quelques fois par an. Le savoir-faire a été apporté par les femmes au foyer du Westhoek. Ce n’est qu’après la deuxième guerre mondiale que les bouchers locaux reprirent la recette et en firent un produit disponible tout au long de l’année.

Chaque boucher ajoute néanmoins sa touche personnelle à la recette, et le consommateur attentif peut distinguer de subtiles nuances parmi les différentes préparations. Afin de mettre en avant leur produit, les bouchers locaux se sont ensuite regroupés dans l’Ordre du ‘Potjesvlees uit de Westhoek’.

*‘Potjesvlees’ n’est pas un terme inconnu en France : en effet, dans le nord de la France, ce produit est connu sous le nom ‘Potjevleesch’ ou ‘Potjevlesch’ (viande en pot).

Télécharger documents