Chargement terminé. Vous vous trouvez à: Autorisation d’occupation - Carte bleue européenne

Autorisation d’occupation - Carte bleue européenne

Les ressortissants étrangers hautement qualifiés peuvent, sous certaines conditions, travailler en Flandre pendant plus de 90 jours. Dans ce cas, leur futur employeur peut demander une carte bleue européenne pour eux.

Les ressortissants étrangers qui viennent travailler en Flandre doivent obtenir au préalable une autorisation d’occupation. Seules certaines catégories bien définies d’étrangers ne sont pas concernées par cette obligation.

Avec une carte bleue européenne, un travailleur étranger qui ne fait pas partie de l’une de ces catégories bien définies, et a donc besoin d’une autorisation d’occupation, peut travailler et séjourner en Belgique pendant plus de 90 jours. La réglementation est la transposition de la directive européenne (2009/50 du 25 mai 2009) établissant les conditions d’entrée et de séjour des ressortissants de pays tiers aux fins d’un emploi hautement qualifié.

En tant qu’employeur, vous demandez l’autorisation unique à durée limitée pour votre futur travailleur.

Vous rassemblez les documents requis, ainsi que les documents spécifiques suivants:

  • Diplôme du travailleur
    • émis par une administration
    • qui démontre que le travailleur a suivi des études supérieures dans le cadre d’un programme post-secondaire:
      • Il a suivi à cet effet des cours dans un établissement d’enseignement reconnu comme établissement d’enseignement supérieur par l’État où il se trouve.
      • Ses études pour ce diplôme ont duré au moins 3 ans..
  • Contrat de travail
    • avec indication de la rémunération annuelle brute d’au moins 52 229,00 € en 2021 (54 115,00 € en 2022).
Lire cette page en :